Épisode:Enfants des dieux

Stargate Wiki Sémantique — La référence sémantique sur l'univers Stargate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Épisode Crédits Retranscription Images Citations
« Enfants des dieux »
Un épisode de Stargate SG-1
Enfants des dieux.jpg
Apophis et Amaunet sur le point de passer la Porte des étoiles.

Titre original Children of the Gods
N° d'épisode Saison 1
Épisode 01
Réalisé par Mario Azzopardi
Écrit par Brad Wright
Jonathan Glassner
Produit par Ron French
Directeur de la photographie Peter Woeste
Montage Alan Lee
Code production 101A/101B
Date de diffusion originale Drapeau : États-Unis États-Unis : 27 juillet 1997
Drapeau : France France : 18 septembre 1998
Invités
Invité spécial
Chronologie des épisodes
Stargate, la Porte des étoiles link= Stargate, la Porte des étoiles Stargate, la Porte des étoiles
« L'Ennemi intérieur » « L'Ennemi intérieur » link= « L'Ennemi intérieur »
Image titre de l'épisode
Quand des extra-terrestres puissants passent par la Porte des étoiles terrestre, le colonel Jack O'Neill retourne sur Abydos pour retrouver Daniel Jackson, qui a découvert que le système de transit extra-terrestre comprend largement plus de deux planètes.
« Enfants des dieux » est le 1er épisode de la 1re saison de Stargate SG-1. Il s'agit du pilote de Stargate SG-1 qui a été diffusé en deux parties.[1]

Points essentiels[modifier]

Développement histoire[modifier]

Planètes : Chulak • Terre
Races :
Technologie : Grenade scanner goa'uld • Porte des étoiles
Vaisseaux spatiaux : Planeur de la mort
Lieux : États-Unis d'Amérique • Maison de Jack O'Neill
Divers : Bâche • Bière • Poker

Histoire[modifier]

Les chapitres correspondent aux chapitres du DVD.

Chapitre 1[modifier]

  • Cinq soldats de l'US Air Force sont en train de jouer au poker dans la salle de la Porte des étoiles. Celle-ci semble inactive depuis un certain temps, recouverte d'une bâche. Après s'être inquiété concernant les officiers supérieurs, le caporal Weterings remarque que la bâche a bougé. Les autres, prenant cela pour une défausse, n'y font pas attention. Remarquant que la bâche a bougé une seconde fois elle se dirige vers la rampe de la Porte des étoiles pour observer de plus près.
  • Alors qu'elle avance sur la rampe, celle-ci tremble, la bâche s'envole et l'anneau de la porte tourne. Un vortex se forme. Intriguée, Weterings s'approche du vortex, mais une boule de la taille d'une orange atterrit depuis l'horizon des événements à ses pied et la scanne. Alors qu'elle se baisse pour la ramasser, des guerriers avec une tête en forme de serpent sortent. Parmi eux, Apophis et Teal'c. Tenant la femme et l'ayant ensuite paralysée, un fusillade éclate durant laquelle deux gardes serpents tombent et les quatre gardes Tau'ri. Un des gardes à tout juste le temps de donner l'alarme avant de tomber sous le feu des lances Goa'uld.
  • Alors que les renforts arrivent, Apophis demande la réactivation de la Porte des étoiles. Au moment où ils s'apprêtent à passer par la Porte, le général Hammond entre dans la salle et demande de ne pas tirer à la vue de Weterings. Hammond observe Apophis, dont les yeux se mettent à flamboyer juste avant de fermer son casque. Il passe la porte, suivi de Teal'c et de la jeune femme. Hammond monte sur la rampe et regarde la porte désactivée, le regard médusé.

Chapitre 2[modifier]

  • Une voiture de l'US Air Force se gare devant la maison de Jack O'Neill. Deux officiers en sortent. Ils se dirigent vers une échelle menant sur le toit de la maison. Là-haut Jack O'Neill observe les étoiles au télescope. Après que le major Samuels se soit présenté. Sans même se retourner, O'Neill lui suggère de demander son affectation à la NASA car c'est là-haut qu'il y aura de l'action. Samuels lui répond qu'il a reçu l'ordre du Général Hammond de l'amener avec lui. O'Neill lui dit qu'il n'a jamais entendu parler de lui. Samuels lui dit qu'il est le remplaçant du Général West et que cela a un rapport avec la Porte des étoiles. Cette fois, intrigué, il tourne la tête vers Samuels.
  • O'Neill arrive et sort d'un ascenseur au sous-niveau 11. Un officier l'accueille et l'emmène vers un autre ascenseur lui disant qu'il faut qu'ils descendent encore plus bas. Jack lui répond qu'il est déjà venu ici avant. Arrivés au sous-niveau 28, Samuels l'accueille et l'emmène dans le bureau du Général Hammond

Chapitre 3[modifier]

  • Samuels fait les présentations. Jack rajoute qu'il est à la retraite. Le Général le remarque. Il dit que c'est sa dernière mission, qu'il est temps pour lui de regrouper ses pensées et peut-être écrire un livre. Il demande à Jack s'il n'a jamais pensé écrire un livre sur ses exploits sur la ligne de combat. O'Neill lui répond qu'il y a pensé mais qu'il devrait abattre tous ceux qui le lisent. Il rajoute que c'est une plaisanterie car la majeure partie de ses missions de ces dix dernières années sont classées top secret.
  • Jack mentionne que Samuels lui a parlé de la Porte des étoiles. Hammond lui demande de le suivre. Ils se dirigent vers l'infirmerie. Le médecin légiste découvre le corps de l'un des Jaffa. Hammond demande à Jack s'il le connait. Le médecin rajoute qu'ils ne sont pas humains. O'Neill demande s'il le pense vraiment. Warren rajoute qu'au niveau de leur abdomen, ils ont une poche semblable à celle d'un marsupial. Samuels rajoute comme celle d'un kangourou. Alors qu'O'Neill se rapproche du corps, Warren lui dit qu'ils n'ont pas encore pratiqué une autopsie. Hammond dit que ces gens ou aliens ont tué quatre de ses hommes et en ont kidnappé une cinquième en utilisant des armes avancées. Un officier apporte alors une lance Goa'uld et la donne à O'Neill. Samuels dit qu'il n'ont pas encore trouvé comment la faire fonctionner. En même temps, Jack amorce l'arme sans aucun problème. Hammond suppose que Jack a déjà vu cette arme auparavant. Jack répond que oui, mais qu'il n'y avait pas de créatures comme celles-ci sur Abydos. Ces gens étaient humains, ayant été pris par des milliers d'années auparavant. Hammond répond qu'il sait tout cela, mais il dit que son rapport mentionne que « Râ » était en fait une sorte d'extra-terrestre qui vivait à l'intérieur d'un corps humain. O'Neill répond que ses yeux ont flamboyé et que c'était leur premier indice. Hammond lui demande s'il est sûr que Râ est mort. Jack répond qu'à moins de résister à une tête nucléaire tactique qui explose en pleine face, il en est certain. Hammond lui dit alors que ces gens protégeaient un autre homme qui s'en allait par la Porte des étoiles, et qu'il a vu ses yeux flamboyer.
  • De retour dans un couloir, Hammond demande à Jack comment il se sent au sujet de la mission Porte des étoiles après tout ce temps, si sa perspective a changé.

Chapitre 4[modifier]

  • Passant une porte ouverte, Jack remarque que ses hommes de la première mission, Charles Kawalsky et Louis Ferretti sont dans la pièce. Un officier ferme la porte où ils se trouvent. Alors que Jack commence à demander si ce sont ses hommes, Hammond répond par l'affirmative, précisant qu'ils étaient sous son commandement lors de la première mission. Il lui demande de lui parler de Daniel Jackson. O'Neill demande pourquoi ils questionnent ses hommes. Hammond lui répond que ce ne sont plus ses hommes puisqu'il est à la retraite. Il redemande pour Daniel. Jack demande s'il a lu le rapport de mission. Hammond dit que oui. Jack dit que tout est ici. Hammond dit alors qu'O'Neill n'aimait pas tellement le Dr. Daniel Jackson. Jack répond qu'il est scientifique et qu'il éternue beaucoup et que c'était un barjo. Samuels suppose qu'il n'a pas eu beaucoup de temps pour lui. O'Neill lui répond que Daniel lui a sauvé la vie et a trouvé le moyen de rentrer à la maison lui et ses hommes. Ces petits détails font que les opinions peuvent changer sur quelqu'un.
  • Hammond lui rappelle alors sa mission : traverser la Porte des étoiles, détecter toute menace éventuelle contre la Terre, et si menace, déclencher une tête nucléaire et détruire la Porte située de l'autre côté. O'Neill approuve. Samuels suppose que ce n'est pas ce qui s'est passé. O'Neill raconte alors qu'il n'a pas pu le faire au départ car Râ avait maîtrisé ses hommes et pris l'arme avant qu'il puisse l'activer. Samuels rajoute qu'avec l'aide de Jackson, il a pu récupérer l'arme et la déclencher. O'Neill approuve. Hammond, le testant, lui demande de confirmer que Daniel Jackson et tous les Abydossiens sont morts. O'Neill répond oui. Hammond dit alors qu'il va donner le feu vert à son plan. Dans le couloir il suppose que le quartz de l'appareil devait être résistant pour résister à une bombe Mark III. O'Neill lui répond que la sonde qu'il ont envoyé s'est désintégrée de l'autre côté montrant qu'elle était ensevelie. Hammond répond qu'à première vue, quelqu'un l'a déterrée.
  • Ils entre dans la salle d'embarquement de la Porte des étoiles, et voient une bombe Mark V sur la rampe. Horrifié, O'Neill avoue que le rapport de mission qu'il a rédigé n'était pas tout à fait exact, que Daniel Jackson et les Abydossiens sont toujours en vie. Hammond, en colère, décide de poursuivre l'envoi de la bombe et d'envoyer O'Neill en cellule car il a violé des ordres directs.

Chapitre 5[modifier]

  • Dans la cellule, Jack retrouve Kawalsky et discutent de la raison pour laquelle ils ont gardé le secret : les gosses d'Abydos, notamment Skaara. Puis Hammond arrive et demande le nombre d'habitants de la planète. O'Neill répond qu'il y en a environ 5 000. Voyant l'hésitation de Hammond, O'Neill demande à Hammond de l'envoyer avec une équipe sur Abydos. Hammond lui répond que les données ne sont plus les mêmes et qu'il ne sait pas si Daniel est encore en vie. O'Neill répond qu'il existe un moyen de le savoir et prend une boite de Kleenex sur la table et se dirige vers la salle de contrôle.
  • Pendant la séquence d'appel, O'Neill explique que Daniel souffre d'allergies et qu'il saura que c'est O'Neill qui lui envoie cette boite et pas quelqu'un d'autre. Une fois le trou de ver établi, Jack descend dans la salle de la Porte et balance la boite vers la porte. Le trou de ver s'efface. O'Neill dit maintenant qu'il y en aura pour un moment.
  • Plus tard, la Porte des étoiles s'active. Tout le monde descend. La boite de Kleenex revient sur la rampe, pleine de poussière et vidée de son contenu. O'Neill la ramasse, sourit et la balance à Samuels qui la montre à Hammond. Dessus se trouve cette inscription : « Merci. Envoyez-en d'autres ». O'Neill demande la permission d'envoyer une équipe par la Porte. Hammond lui répond qu'il attend l'autorisation du Président.

Chapitre 6[modifier]

  • Une réunion se tient dans la salle de réunion du Stargate Command et Hammond déclare que Sam Carter fera partie de la mission. Le capitaine Samantha Carter arrive et salue O'Neill. Alors qu'O'Neill essaye de briefer Carter sur le passage par la Porte, celui-ci se rend compte qu'il s'agit d'une scientifique, ce dont il a horreur. Après que Carter ait fait état de ses services, O'Neill esquisse un léger sourire.
  • Samuels déclare qu'il faudrait mieux ensevelir la Porte comme l'ont fait les Égyptiens de l'Antiquité. O'Neill répond que cela ne marchera pas car ils ont des vaisseaux spatiaux plus grands que les pyramides et suggère plutôt de faire une reconnaissance avant qu'ils s'en prennent à la Terre. Hammond leur donne 24 heures, sinon il enverra la bombe.

Chapitre 7[modifier]

  • Au moment de partir, Hammond demande à O'Neill de ramener Daniel Jackson sur Terre. O'Neill ordonne à l'équipe de partir. Arrivée au pied de l'horizon des événements, Carter a peine le temps de l'admirer car elle y est poussée par O'Neill.

Chapitre 8[modifier]

  • Arrivés sur Abydos, tous les membres de l'équipe commencent à inspecter les lieux sauf Carter qui se sent mal. O'Neill la taquine et elle se relève aussitôt.
  • Tout à coup, ils sont tenus en joue par des jeunes Abydossiens tenant des fusils automatiques. Peu après, Daniel Jackson apparait, leur demandant de baisser leurs armes. Daniel se dit content de voir Jack mais se dernier se dirige vers Skaara. Ensuite Jack demande à Daniel s'il va bien, Ferretti fait le salut Vulcain et Kawalsky donne un paquet de mouchoirs en papier. Sha're apparait et se met dans les bras de Daniel.
  • Daniel dit qu'il savait qu'un jour ou l'autre il devrait dire la vérité à ses supérieurs. Jack demande la raison de la milice. Daniel répond qu'il s'agit simplement d'une précaution.
  • Pendant ce temps, Carter admire le DHD. Elle est tellement admirative qu'elle n'entend pas O'Neill l'appeler pour lui présenter Daniel.
  • Daniel, surpris, demande ce qui se passe. O'Neill et Kawalsky expliquent. Daniel dit qu'ils ne sont pas venus d'ici car ils surveillent la porte 36 heures sur 36. Daniel dit qu'il va les aider mais il faut attendre que la tempête se passe et les invite au repas du soir.
  • Skaara donne à O'Neill un breuvage maison. O'Neill demande s'il s'agit d'un « pousse-au-crime ». Skaara lui demande de gouter. O'Neill se risque mais recrache aussitôt engendrant un fou-rire général. Kawalsky dit que leurs petits soldats ont grandi. Skaara veut rendre le briquet à Jack mais celui-ci lui dit de le garder. Il part. Daniel dit qu'il ne l'a pas quitté une seconde.
  • Daniel dit que le pseudo-Râ a du utiliser une autre porte. Carter dit qu'il n'existe que celle-ci. Daniel dit qu'il n'y croit pas. Carter dit qu'elle a étudié beaucoup de permutations mais Daniel dit qu'il manquait un détail et qu'il va leur montrer.
  • Skaara revient pour dire que la tempête est passée. Daniel dit à Sha're qu'il va partir et celle-ci l'embrasse passionnément. Kawalsky demande à Ferretti de garder le fort.

Chapitre 9[modifier]

  • Dans une caverne, les lumières s'allument sur des murs remplis de hiéroglyphes. Carter, émerveillée, déclare qu'il s'agit de la découverte archéologique du siècle. O'Neill demande à Daniel s'il a pu commencé à traduire. Daniel répond qu'il s'agit d'une espèce de carte, voyant que chaque cartouche sont séparés en groupe et que chaque groupe de glyphes contiennent sept symboles. Ces symboles se retrouvent sur la Porte des étoiles d'Abydos. Daniel a réussi à en cartographier certaines lors des nuits noires d'Abydos. Il pense qu'il s'agit de la carte d'un réseau de Portes des étoiles, Portes des étoiles qui sont disposées tout le long de la galaxie. Carter en doute. Daniel demande d'où a pu venir ce soit-disant Râ. Il précise qu'il ne connait pas grand-chose en astronomie mais que normalement les planètes doivent dériver. Carter approuve et selon le modèle de l'expansion de l'univers, tous les corps sont constamment en train de s'éloigner l'un de l'autre. Ainsi, depuis des milliers d'années que les Portes des étoiles ont été construites, toutes les coordonnées ont pu changer. Ils remarquent aussi que le fait que cela marche entre Abydos et la Terre est probablement qu'Abydos est la planète du réseau la plus proche de la Terre. Maintenant qu'elle a une base de travail, Carter va pouvoir établir un modèle informatique pour prédire les ajustements nécessaires afin de refaire fonctionner la porte. Kawaksky demande ce qu'ils viennent de trouver. Carter répond que toute civilisation assez avancée pour construire le réseau doit être capable de compenser 50 000 ans de dérive stellaire et que les aliens peuvent venir de n'importe quel endroit.

Chapitre 10[modifier]

  • Dans la salle de la Porte des étoiles d'Abydos, La Porte des étoiles s'active. Un soldat ordonne de se mettre à couvert. Des gardes Goa'uld en sortent et commencent à faire feu. Ils saisissent Sha're et Skaara qui essaye de la secourir est saisi par Teal'c qui lui demande d'où viennent les armes à feu. Skaara lui crache au visage. Il l'apporte à Apophis qui lui dit que c'est un bon choix, un excellent spécimen. On amène Sha're à Apophis qui l'inspecte et déclare qu'elle pourrait être l'élue. Ils s'en vont par la Porte des étoiles, Ferretti, blessé et tout juste conscient regarde la combinaison d'appel.

Chapitre 11[modifier]

  • Quand l'équipe de la caverne revient, Daniel appelle Sha're et se dirige vers un jeune Abydossien blessé, Bolaa. Avant de mourir, il dit qu'il s'agissait de Râ et qu'il a pris Skaara et Sha're par le Chaapa'ai. Kawalsky demande s'il peut exister un autre Râ. Carter demande de l'assistance pour Ferretti. Alors que Daniel dit qu'il peut les renvoyer, O'Neill dit qu'il a reçu l'ordre de le ramener. Daniel répond qu'il n'en a rien a faire vu que sa bien-aimée et Skaara ne sont plus là. O'Neill répond que le seul moyen de les retrouver est qu'ils viennent avec eux, que Ferretti a peut-être vu les coordonnées. Carter dit qu'elle a la vidéo.
  • Daniel réunit tous les Abydossiens et leur demande d'ensevelir la Porte des étoiles pendant une année et de dire à son beau-père qu'il reviendra dans un an jour pour jour, avec ou sans Sha're. S'il ne revient pas, ils devront ensevelir la porte pour toujours.

Chapitre 12[modifier]

  • Dans la salle d'embarquement du SGC, des soldats sont prêts à faire feu à l'arrivée de l'équipe. Une fois tous les membres arrivés, Samuels ordonne la fermeture de l'iris, une assurance contre d'autres mauvaises surprises selon le général Hammond. Les infirmiers s'affairent autour des blessés, notamment Ferretti.
  • O'Neill explique que le camp de base a été attaqué alors qu'ils étaient en reconnaissance et que la femme de Jackson et l'un de leurs gamins ont été kidnappés. À la surprise de Hammond, O'Neill rajoute qu'il s'agissait de ceux de la précédente mission.
  • Daniel se présente au général Hammond et lui demande de faire partie de l'équipe qui va partir à leur recherche, mais ce dernier lui rétorque violemment qu'il n'est pas en position de faire une requête.
  • Au palais d'Apophis, dans la prison, Skaara et Sha're se retrouvent là emprisonnés avec d'autres personnes provenant d'horizons différents. Teal'c, accompagné de gardes, entre et désigne Sha're. Les gardes l'emmènent. Skaara, qui veut sauver Sha're, se retrouve stoppé par des lances Goa'uld. Teal'c lui dit que sa mort ne pourra pas la sauver. Teal'c, les gardes et Skaara s'en vont de la prison et la porte se referme sur Skaara quand il accourt vers celles-ci.
  • O'Neill arrive dans l'infirmerie du SGC, voyant Kawalsky assis sur un fauteuil à moitié somnolant, veillant sur Ferretti. O'Neill dit à Kawalsky qu'il va s'en tirer et lui demande s'il va passer toute la nuit ici. Kawalsky répond par l'affirmative.
  • Dans le couloir, O'Neill voit Daniel accoudé contre un mur, un peu perdu. Daniel lui dit qu'ils ne savent pas ce qu'ils vont faire de lui et que lui non plus ne sait pas. O'Neill invite Daniel à changer d'air.

Chapitre 13[modifier]

  • Chez lui, Jack apporte une bière à Daniel qui se trouve dans la salle à manger. Daniel éternue sortant son mouchoir juste à temps, étant toujours à première vue allergique aux voyages par la Porte. Daniel raconte alors à Jack ce qui s'est passé depuis la libération d'Abydos : la grande fête, le fait que les Abydossiens l'aient pris comme leur sauveur. Il pense que ce qu'il l'a gardé, c'est Sha're qui est complètement à l'inverse des autres. Jack explique de son côté que sa femme l'a quitté juste avant son retour de la première mission. Il pense qu'elle lui a pardonné ce qui est arrivé à leur fils mais qu'elle ne peut pas oublier. Lui est l'opposé : il ne se le pardonnera jamais, mais quelquefois, il peut oublier.

Chapitre 14[modifier]

  • Dans une salle remplie de femmes habillées de robe et voilage, Teal'c, accompagné de gardes, arrive et observe les femmes présentes. Il désigne le caporal Weterings. Les gardes l'emmènent de force.
  • Elle arrive dans une autre salle dans laquelle se trouve Apophis. Apophis la paralyse avec son gant. Les gardes la déshabillent entièrement. Apophis la scrute et la trouve très belle mais rajoute que ce n'est pas à lui de décider si elle va plaire ou non. Les gardes la posent sur un autel. Apophis appelle une femme garde serpent cachée derrière un rideau.
  • La femme s'approche et dévoile une poche ventrale de laquelle sort un symbiote Goa'uld mature. Apophis demande au symbiote si elle lui plait, mais pour toute réponse, le symbiote rentre dans la poche ventrale. La femme Jaffa s'en va. Apophis, déçu, tue la jeune femme avec son gant puis demande à Teal'c d'en envoyer une autre.

Chapitre 15[modifier]

  • Dans la salle de réunion du SGC, le général Hammond annonce à tous ceux qui sont présents que ce qui sera dit dans cette pièce est classé top secret. Quand Hammond demande au colonel O'Neill ce qu'ils savent de plus sur l'ennemi, O'Neill répond qu'ils ne savent pas grand chose de plus, mais que les gamins d'Abydos pensent qu'il s'agit de . À l'interrogation du général Hammond, Daniel certifie que Râ est bien mort à cause de la bombe. Hammond demande alors qui a passé la Porte. Daniel répond qu'il s'agit de dieux, pas dans le sens de « Dieu », mais d'autres dieux. Râ jouait le rôle du dieu soleil. Il a apporté la religion et la culture aux Égyptiens de l'Antiquité qu'il a amenés par la Porte puis il les a placés en esclavage. Il voulait que le peuple d'Abydos croient qu'il était le seul dieu. Quand le capitaine Carter dit que Râ n'est pas le dernier de sa race, Daniel dit que, selon la légende, la race de Râ était mourante et qu'il a survécu en prenant le corps d'un hôte humain, un jeune Égyptien. Qui sait si d'autres de sa race n'ont pas fait de même.
  • Le général Hammond de renseigne sur la possibilité de défaire l'ennemi et sur les nouvelles possibilités offertes par les coordonnées trouvées sur Abydos. O'Neill répond qu'il les ont déjà battu une fois. Carter répond que les coordonnées sont rentrées mais que cela peut prendre du temps. L'ordinateur pourra sortir deux ou trois destinations par mois.
  • Le général Hammond dit alors que cette opération est extrêmement dangereuse voire fatale pour la Terre et qu'il aurait été préférable de ne pas découvrir la Porte des étoiles. Le capitaine Carter répond qu'ils pourraient beaucoup apprendre des autres mondes qu'ils pourraient découvrir. Le général répond que c'est cela qui l'effraie, mais le Président des États-Unis est d'accord avec elle. Il a ordonné la formation de neuf équipes qui devront évaluer le danger que représenteraient ces nouvelle planètes, et si possible d'établir un contact pacifique avec leurs habitants. Ces équipes opéreront dans le secret et seuls le président et les chefs d'état-major seront au courant de leur existence et de leurs activités.
  • Le général Hammond nomme le colonel O'Neill leader de l'équipe désignée SG-1 qui est composée du capitaine Carter. Daniel Jackson demande à faire partie de cette équipe car sa femme a été enlevée. Hammond nomme le major Kawalsky leader de l'équipe SG-2, lui disant que le colonel O'Neill l'a personnellement recommandé pour le poste.
  • Au même moment, un soldat apporte un message disant que Ferretti s'est réveillé. O'Neill quitte la salle, suivi des autres.
  • Dans l'infirmerie, Ferretti pianote avec peine sur un ordinateur portable. Carter dit à l'infirmier présent qu'elle prend le relais. Ferretti réussit à déterminer sur l'ordinateur les sept symboles qui ont été utilisés par Apophis.
  • Plus tard, dans le couloir, le major Samuels rappelle que sauver la femme du docteur Jackson n'est pas l'objectif prioritaire et que s'il ne donnent pas de nouvelles dans les 24 heures, SG-2 rentrera à la base sans eux. Il leur demande de confirmer les codes de leurs transmetteurs afin de pouvoir ouvrir l'iris.
  • Dans la salle d'embarquement, le général Hammond rappelle par interphone que dans 24 heures, les codes des transmetteurs seront désactivés et que l'iris sera fermé. Le colonel O'Neill donne l'ordre du départ.
  • Samuels dit à Kawalsky qu'il aurait aimé les accompagner, mais Kawalsky lui répond qu'il préfère le savoir ici.
  • Les deux équipes passent alors par la Porte des étoiles précédés d'un véhicule de transport de matériel.

Chapitre 16[modifier]

  • Tout le monde se retrouve projeté en dehors de la Porte, sentant le froid les environner. O'Neill demande à tout le monde de se bouger. Daniel éternue et demande un Kleenex.
  • Teal'c revient dans le harem avec les gardes, scrute la pièce puis choisit Sha're. Les gardes la saisissent aussitôt.
  • Devant le DHD, Daniel tente d'expliquer à Jack que ce lieu doit être un lieu d'adoration où la Porte des étoiles doit faire partie intégrante de leurs rituels. Jack demande à Daniel s'il peut aligner la Porte pour rentrer à la maison. Daniel répond par l'affirmative et tente d'expliquer plus longuement mais Jack coupe court à toute tentative.
  • Kawalsky dit à O'Neill qu'il serait mieux d'établir le campement à couvert.
  • Casey rapporte des traces fraiches de trafic intense.
  • Carter annonce qu'elle a mis en place une ligne de défense constituée de mines anti-personnel claymore disposées à dix mètre d'intervalle.
  • Sha're est amenée dans la chambre d'implantation, tentant de se défendre. Apophis semble ravi de la vivacité de la jeune femme. Il la neutralise avec son gant. Les gardes la déshabillent totalement. Apophis admire la beauté de Sha're puis la fait déposer sur l'autel. La femme Jaffa entre et le symbiote ressort de la poche ventrale. Cette fois, le symbiote semble ravi et sort totalement de la poche. Le symbiote parcourt le corps de Sha're qui est retourné sur demande d'Apophis. Le symbiote finit par rentrer dans le corps de Sha're au niveau des cervicales. Teal'c assiste à la scène, l'air dégoûté.

Chapitre 17[modifier]

  • Le FRED avance suivi de SG-1 et SG-2 dans le but d'établir le camp de base. O'Neill donne des consignes à Kawalsky pour rappeler la porte et repartir sans eux s'ils ne sont pas revenus dans les 20 heures.
  • En chemin, Carter pose des questions à Daniel concernant Sha're. Jack répond en disant qu'il s'agissait d'un présent. Daniel, embarrassé, approuve en disant que c'était un cadeau des anciens d'Abydos fait lorsqu'ils sont arrivés la première fois.
  • Alors que Carter, offusquée, demande s'il l'a accepté, O'Neill fait signe de s'arrêter et de se mettre à couvert. Ils aperçoivent un groupement d'hommes. O'Neill commence à donner des consignes à Carter, mais Daniel sort de la planque gâchant tout effet de surprise. O'Neill, excédé dit que l'homme n'a pas changé.
  • Daniel essaye de s'expliquer auprès des moines qu'il viennent de la Porte des étoiles. Dès qu'il prononce le nom de Chaapa'ai, un des moines réagit et tous se prosternent. Daniel, embarrassé, lui fait signe de se relever. Le moine pose une question à Daniel dans une langue à base d'arabe. Daniel comprend qu'il lui demande s'ils sont là pour choisir. O'Neill fait signe et Daniel répond que oui, choisir, c'est bien. O'Neill demande à Daniel de leur montrer le village le plus proche. Le moine donne le nom de Chulak et leur montre le chemin.
  • Arrivés au sommet d'une colline, le moine leur montre la ville de Chulak.

Chapitre 18[modifier]

  • Ils entrent dans la ville et parviennent dans une salle où des gens se trouvent réunis mangeant et festoyant. Ces gens se taisent à leur arrivée jusqu'au moment où le moine les annonce. SG-1 est invité à s'assoir à des places d'honneur. Carter demande pourquoi on les traite ainsi. Daniel répond qu'ils pensent que SG-1 sont des dieux.
  • Tout à coup, un homme sonne dans un instrument sortant un son très grave, des pas lourds se font entendre et tous les convives se prosternent. Daniel dit à Jack et Sam de faire de même leur citant l'exemple de Rome. Une troupe de Jaffa entre dans la salle suivie de Teal'c et Apophis. Apophis anonce alors leur reine. Celle-ci avance à ses côtés. Il lève son voile et monbre Sha're, le visage fermé. Daniel réagit, se lève, mais Apophis le propulse contre un mur avec son gant. Daniel tombe dans les pommes. Quand O'Neill tente de répliquer, un Jaffa lui donne un coup de lance, l'assommant net.

Chapitre 19[modifier]

  • Le major Samuels entre dans la salle de réunion du SGC pour y trouver le général seul. Hammond demande à Samuels si une fois l'iris fermé, les communications peuvent passer. Samuels répond par l'affirmative, mais ajoute qu'il pourrait s'agir des aliens ou bien de leurs hommes sous la torture et que sceller la Porte des étoiles est le meilleur moyen. Hammond demande combien de temps il reste. Samuels dit qu'il reste moins de deux heures.
  • Dans la prison du palais d'Apophis, Sam tente de réveiller Daniel, inconscient depuis des heures. Daniel dit qu'il a vu Sha're. Jack O'Neill arrive en disant qu'il n'a pas encore trouvé la porte de sortie, mais ramène Skaara. Quand Daniel dit qu'il faut faire quelque chose pour Sha're, Jack l'arrête et dit qu'il reste 90 minutes avant qu'ils ne scellent la Porte des étoiles. Il emmène Skaara pour chercher une issue de secours.
  • Au même instant il est saisi par le bras par Teal'c qui lui demande ce que c'est en désignant la montre de Jack. Il remarque que ce n'est pas de la technologie Goa'uld. Il leur demande d'où ils viennent. Jack lui répond qu'il vient de la Terre, de Chicago. Teal'c ne comprend pas et repose la question. Daniel intervient et dessine sur le sable du sol le symbole du point d'origine de la Porte des étoiles de la Terre en précisant qu'ils viennent d'ici. Teal'c efface alors le dessin, referme son casque et s'en va.
  • Le major Kawalsky émerge de sa tente et demande à Warren de se préparer. Warren demande à Kawalsky s'il a pris ou non la décision de retourner à la Porte des étoiles. Kawalsky répond qu'ils ne repartiront pas sans le colonel.
  • Dans la prison, tandis que Jack teste la solidité des barreaux des lucarnes, Sam dit à Daniel que Râ n'est pas mort. Daniel dit que ce n'est pas Râ, mais Apophis. Suivant la mythologie égyptienne, Râ était le dieu soleil, dirigeant le jour et Apophis était le garde serpent, le rival de Râ, rêgnant sur la nuit. Ce qu'il dit sort du Livre des morts et ils sont en train de le vivre.
  • Skaara pousse Jack à tenter le tout pour le tout pour sauver Sha're. Jack lui rappelle la situation dans laquelles ils se trouvent, mais cela ne convinct pas Skaara. Jack répond qu'ils vont essayer.

Chapitre 20[modifier]

  • La porte de la prison s'ouvre et Teal'c entre prononçant des paroles en langage Goa'uld. Skaara traduit qu'ils vont choisir ceux qui vont devenir enfants des dieux. Au même moment, une litière royale à porteur apparait, Apophis en sort. Il aide Amaunet à en sortir. Daniel demande de l'aide à Jack, mais celui-ci l'arrête. Teal'c ordonne à tous de se prosterner. Des gardes forcent les prisonniers à se mettre à genoux. O'Neill regarde Teal'c lui montrant par son regard de faire de même. Il s'exécute et demande à Skaara de le faire.
  • Au moment où Teal'c dit de choisir, deux groupes de Goa'uld accompagnés de gardes regardent parmi les prisonniers. Au bout d'un moment, un premier Goa'uld désigne une femme qui est emportée sur le champ. L'autre groupe se rapproche de SG-1. Daniel en attrape un, O'Neill n'a pas le temps de l'arrêter. Le Goa'uld trouve Daniel passionné. Daniel demande s'il se souviendra de quelque chose s'ils le choisissent. Teal'c au loin secoue la tête négativement. Le Goa'uld choisit finalement Skaara qui est emmené aussitôt par les gardes. O'Neill se relève mais reçoit aussitôt un coup de lance.
  • Une fois les Goa'uld partis, Apophis ordonne aux gardes serpent de tuer tous les prisonniers. Au moment où ils s'avancent, Jack O'Neill implore l'aide de Teal'c pour sauver ces gens. Teal'c répond qu'il a déjà entendu cela, mais qu'il croit O'Neill capable de le faire, tire sur un garde et lui lance sa lance Goa'uld. Teal'c en récupère une autre et les deux réussissent à tuer tous les gardes serpent présents dans la prison.
  • Jack O'Neill utilise ensuite la lance pour faire une brèche dans le mur de la prison. Il demande ensuite à tous les prisonniers de sortir. Une fois tous les prisonniers sortis, Teal'c observe la scène et tous ses gardes morts. Jack, auprès de la brèche, demande à Teal'c de venir. Teal'c répond qu'il n'a nulle part où aller. Jack répond qu'il peut l'emmener chez lui et le presse.
  • Jack lui demande son nom et l'endroit où ils emmenent Skaara. Teal'c lui répond qu'ils l'emmènent à la Porte des étoiles. Après avoir choisi des hôtes pour leurs enfants, ils rentrent chez eux directement.

Chapitre 21[modifier]

  • Dans la salle de réunion du SGC, le général Hammond observe la salle d'embarquement. Samuels entre et lui dit qu'il reste moins d'une heure. Hammond lui répond qu'il peut se passer beaucoup de choses en une heure.
  • En chemin, Jack demande à Sam le bilan. Sam répond qu'ils en ont perdu quelques-un en chemin. Teal'c dit qu'ils seront traqués et tués, quiconque ne sert pas les dieux est leur ennemi. Teal'c révèle qu'il est un Jaffa, que son destin est de les servir pour qu'ils puissent vivre. Teal'c montre alors sa poche abdominale et une larve Goa'uld sort de sa poche. Quand O'Neill demande ce que c'est, Teal'c lui répond que c'est un enfant Goa'uld et qu'il en porte un depuis sa jeunesse, comme tous les Jaffa. En échange de les porter jusqu'à leur maturité, un Jaffa reçoit une santé parfaite et une longue vie. S'il le retire, il mourrait.
  • À la Porte des étoiles, un vaisseau apparait. Jack demande à tous de se presser. Teal'c dit à Jack que l'enfant qu'il cherche n'est plus celui qu'il était. Jack répond qu'il ne veut pas entendre cela.
  • Des anneaux de transport apparaissent faisant descendre entre autres Skaara, Apophis et Sha're. Une fois le transfert effectué, le vaisseau se reconditionne en planeur de la mort et se dirige vers le groupe de prisonniers pour les attaquer. Jack et Teal'c font feu avec les lances mais cela ne semble ne pas avoir d'effet.
  • Apophis appelle une adresse sur le DHD. Pendant ce temps, Teal'c et Jack continuent de tirer sur le planeur sans succès. Soudain, du sommet d'une colline, Warren tire un missile depuis un FIM 92 Stinger et abat le planeur de la mort. Apophis, s'apprêtant à passer par la Porte avec Amaunet, voit le planeur s'écraser puis passe la porte, visiblement furieux.
  • Les prisonniers crient de joie. O'Neill aperçoit Kawalsky et SG-2 sur le sommet de la colline et pousse les gens vers celle-ci. O'Neill félicite Kawalsky et demande les forces ennemies en présence et si Skaara est parmi eux. Kawalsky répond qu'il y en a au moins une douzaine et Skaara est parmi eux. Il rappelle que le temps est compté avant le verrouillage de l'iris. Kawalsky demande à Casey et Warren de couvrir leurs arrières.
  • Jack arrive au sommet de la colline et voit le dernier groupe de Goa'uld dont Skaara fait partie. Il accourt vers la porte des étoiles et appelle Skaara. Celui-ci se retourne, descend du piedestal. Il esquisse un sourire puis ses yeux s'illuminent. Il utilise son gant pour propulser O'Neill. Il repart ensuite avec le petit groupe restant par la Porte des étoiles. Le groupe de réfugiés descend ensuite tandis qu'O'Neill se relève, abasourdi. Daniel demande à Jack s'il a relevé les symboles. Jack ne dit pas un mot.

Chapitre 22[modifier]

  • Samuels entre dans la salle de réunion où se trouve le général Hammond pour lui dire que le délai est écoulé. N'obtenant aucune réponse de sa part, il insiste. Hammond lui dit dans une minute.
  • Sur la colline, Warren et Casey observent à la jumelle les alentours. Soudain ils avertissent par radio qu'il y a du mouvement dans les bois.
  • À la Porte des étoiles, Kawalsky presse les gens à atteindre la porte, ordonne à Carter d'armer ses claymores, disant que SG-2 seront les derniers à partir. O'Neill dit que c'est à lui de faire ça et demande à Carter d'aider Daniel et de dire de l'autre côté qu'ils ramènent de la compagnie. Tout le monde se rue vers la Porte des étoiles. Pendant que Kawalsky prépare les claymore et que Daniel trouve les coordonnées de la Terre, Warren et Casey commencent à faire feu sur la cohorte de Jaffa.
  • Au SGC, Hammond demande finalement à Samuels de lancer la procédure et de verrouiller leurs transmetteurs.
  • Sur Chulak, Daniel peine à trouver dans son carnet les coordonnées. Carter le presse. Finalement il les trouve, commence à entrer les coordonnées et dit à Carter d'activer son transmetteur. O'Neill leur dit de continuer et qu'il va les couvrir. Warren prévient par radio qu'il ne peuvent plus contenir les ennemis. Kawalsky leur demande de se replier. La Porte des étoiles s'ouvre.
  • Au SGC, Samuels avertit Hammond qu'un trou de ver vient de s'établir. Hammond demande d'annuler son dernier ordre et se précipite dans la salle de contrôle. Dans la salle de contrôle il demande au technicien s'il a reçu un signal de transmetteur. Le technicien répond pas encore.
  • Sur Chulak, Daniel demande à Sam si ça marche. Elle répond qu'elle l'espère et que sinon, elle sera la première à la savoir. Finalement, elle s'élance vers la Porte des étoiles. Dans la salle de contrôle, le signal est reçu, déverrouillant l'iris.
  • Warren et Casey devallent la colline à toute vitesse et reprennent position pour repousser l'ennemi. Carter se retourne puis entre dans le trou de ver. Daniel presse les gens de la suivre. Dans la salle d'embarquement, Carter arrive, voit les soldats armés prêts à tirer et leur demande de baisser les armes car ce sont des réfugiés. Les autres ex-prisonniers commencent à arriver dans la salle d'embarquement.
  • Sur Chulak, Daniel presse les réfugiés, O'Neill ordonne à Kawalsky de déclencher les claymores qui font tomber plusieurs gardes. Un des prisonniers se fait abattre d'un coup de lance. Daniel demande de l'aide. Kawalsky sort de sa planque et arrose autour de lui en hurlant. Daniel avertit O'Neill que c'est fini. O'Neill lui demande d'y aller. À contre-coeur, il y va tandis que d'autres soldats Jaffas descendent de la colline. Une fois de retour au SGC, Carter s'inquiète de savoir s'il suivent.
  • Sur Chulak, une autre vague de Jaffas encercle le groupe. Durant la bataille, Casey est touché. Kawalsky se précipite vers lui, ainsi qu'O'Neill qui le prennent et l'emmenent vers la Porte. Warren passe par la porte tandis qu'un primitif étouffe un Jaffa. Le Jaffa étant mort, son symbiote sort de la poche et se précipite dans le corps de Kawalsky qui se trouve à côté de lui aux pieds de Casey. Le primitif et Teal'c passent par la porte. De l'autre côté, Daniel et Carter demandent aux soldats de ne pas tirer. Teal'c, en signe de soumission, donne sa lance Goa'uld à Carter.
  • Sur Chulak, O'Neill et Kawalsky prennent Casey et passent par la porte, suivis de plusieurs Jaffas.

Chapitre 23[modifier]

  • Arrivés au SGC, Carter ordonne la fermeture immédiate de l'iris juste après l'arrivée des trois hommes. Plusieurs bruits sourds se font entendre, puis la porte se désactive et l'iris s'ouvre. L'équipe médicale accourt pour s'occuper de Casey.
  • Les réfugiés se dirigent vers SG-1 pour exprimer leur reconnaissance. L'équipe médicale pose Casey sur une civière pour l'emmener à l'infirmerie.
  • Le général Hammond demande une explication à O'Neill. Carter répond qu'ils peuvent utiliser la Porte des étoiles pour ramener ces personnes chez eux. Hammond demande ce que Teal'c fait ici. O'Neill le présente et dit qu'il peut les aider. Quand Hammond lui demande s'il sait ce qu'il est, O'Neill lui répond qu'il s'agit de l'homme qui a sauvé leurs vies et rajoute qu'il souhaiterait qu'il se joigne à SG-1. Hammond lui dit que cette désision ne lui appartient pas.
  • Kawalsky tente de se relever, mais semble pris de vertige. O'Neill le remarque et lui demande si ça va. Kawalsky, maintenant debout, répond que oui. Le général Hammond leur demande se présenter pour le rapport de mission des deux unités le lendemain à 7h30. Samuels ordonne de s'occuper des réfugiés.
  • Daniel demande à O'Neill ce qu'ils vont faire pour Sha're et Skaara. O'Neill lui répond qu'ils vont les chercher. Carter, Teal'c, Daniel et O'Neill descendent de la rampe et sortent de la salle. Kawalsky, seul au fond, se frotte la nuque puis commence à descendre de la rampe, mais ses yeux se mettent à briller.

Analyse[modifier]

  • Depuis le retour du colonel Jack O'Neill et de ses hommes en 1995, le projet Porte des étoiles a été complètement laissé à l'abandon avec pour seul personnel quelques gardes qui passent leur temps à jouer au poker et comme toile de fond la Porte des étoiles recouverte d'un bâche. Suite à l'attaque des Goa'ulds, au retour de Daniel Jackson et à la découverte du réseau de Portes des étoiles, le président des États-Unis met en place un programme top secret d'exploration planétaire comprenant notamment neuf équipes qui auront pour mission de détecter toute menace potentielle contre la Terre et, si possible, d'établir des relations amicales avec les peuplades des planètes visitées.
  • semble ne pas être le dernier de sa race car un homme arrive sur Terre avec des soldats et présente les mêmes caractéristiques que lui. Cet homme se trouve être Apophis, le rival de Râ.
  • Daniel Jackson a découvert qu'Abydos n'est pas la seule planète accessible par la Porte des étoiles mais qu'il existe en réalité un véritable réseau de planètes dotées de Portes des étoiles. L'équipe scientifique du programme, notamment Samantha Carter, a toujours cru qu'il n'y avait qu'une seule destination possible avec la Porte des étoiles, mais en fait, l'accès à ces planètes depuis la Porte des étoiles de la Terre est impossible seulement du fait de la non prise en compte par l'ordinateur d'appel de l'expansion de l'univers depuis la mise en place de ce réseau.
  • Afin de pouvoir disposer d'un système de défense contre les intrusions, le Stargate Command dote rapidement la Porte des étoiles d'un iris en titane pur, puis les équipes SG d'un transmetteur de code qui seul a la capacité d'ouvrir l'iris à distance. L'iris, une fois fermé, empêche l'arrivée de personnes qui passeraient par la Porte des étoiles et des bruits sourds se font alors entendre, supposant qu'ils s'écrasent contre l'iris.
  • La Porte des étoiles d'Abydos dispose d'une console de taille moyenne permettant de composer l'adresse afin d'aller vers d'autres planètes.[2] Cette console tient compte de l'expansion de l'univers. Il aura fallu trois super-ordinateurs de calcul et quinze années de programmation pour assurer un fonctionnement basique de la Porte terrestre.
  • Les Gardes Serpents sont en fait des Jaffas, qui ont la particularité d'avoir une poche ventrale afin d'y loger une larve Goa'uld. Dedans, la larve se développe jusqu'à sa maturité. La présence du symbiote donne au Jaffa une santé exceptionnelle et une vie allongée. Si le symbiote est retiré du Jaffa, ce dernier finit par mourir. Si le Jaffa meurt, le symbiote a assez de ressort pour sortir de la poche et de sauter sur un être humain qui se trouve à proximité pour survivre.

Personnages[modifier]

  • Jack O'Neill : Une fois revenu de la première mission sur Abydos (Stargate, la Porte des étoiles), O'Neill a rédigé un faux rapport de mission, déclarant qu'Abydos a été détruite et que Daniel Jackson était mort. Il a aussi découvert une fois revenu que sa femme l'a quitté. Elle lui a pardonné l'accident mortel de leur fils, mais ne peut pas oublier, alors qu'O'Neill lui ne le se pardonnera jamais, mais que quelquefois, il peut oublier un peu.
    O'Neill a pris sa retraite, mais a été réintégré dans le service actif pour commander SG-1, la première équipe d'élite Stargate sous la juridiction de l'US Air Force. C'est le genre de choses auxquelles était habitué O'Neill : la majeure partie de son travail des dix dernières années était classé top secret.
    Le colonel O'Neill vient de la ville de Chicago.
    L'enlèvement de Skaara sera un coup dur pour lui, ressentant une réelle affection pour lui.
    Il réussira, par son honnêteté à convaincre Teal'c de trahir son maître, Apophis.
  • Daniel Jackson : Maintenant marié à Sha're, Daniel a passé plus d'un an avec le peuple d'Abydos. Après avoir aidé à vaincre , Daniel fut traité comme un sauveur par le peuple. Maintenant, sa femme a été enlevée par le Goa'uld Apophis, et prise pour être l'hôte d'un extra-terrestre parasitique. Daniel a promis à ses amis d'Abydos qu'il reviendra dans un an avec elle ; s'il ne réussit pas, ils devront ensevelir leur Porte des étoiles pour toujours. Trouver Sha're est devenu la mission cruciale de sa vie.
  • Samantha Carter : Carter, un capitaine de l'US Air Force et une pilote aguerrie (elle a passé plus de cent heures en territoire ennemi lors de la Guerre du Golfe), est une astrophysicienne théorique mutée sur le Programme Porte des étoiles par le Pentagone. Carter a étudié la Porte pendant deux ans avant que Daniel Jackson en trouve le fonctionnement. Elle est sûre d'elle et se trouve être un soldat émérite, luttant pour être considérée d'égal à égal dans un monde masculin par nature.
  • Teal'c : Teal'c est un Jaffa, un soldat du Goa'uld Apophis. Il était en fait le premier parmi les gardes d'Apophis. En tant que Jaffa, il a porté une larve Goa'uld depuis son enfance. L'alien dans ses entrailles donne à Teal'c une santé exceptionnelle et une longue vie.
    Teal'c a perdu ses illusions concernant les Goa'ulds suite aux actions ceux-ci et à cause des choses terribles qu'Apophis a faites. Il se retourne contre ses gardes et aide SG-1 à s'échapper avec un grand groupe de réfugiés, et se trouve maintenant être un criminel recherché parmi son peuple. Jack O'Neill recommande que Teal'c fasse partie intégrante de SG-1, mais son sort est pour l'instant en suspend.
  • George Hammond : Le général Hammond a remplacé le général West à la tête du Programme Porte des étoiles. Hammond est un militaire de carrière, sévère mais juste. Il s'agit de sa dernière mission, et pense à écrire un livre sur ses pensées.
  • Samuels : Samuels est le commandant en second du bureau du général Hammond et probablement le commandant en second du SGC. Il semble moins digne de confiance et préfère abandonner SG-1 et SG-2 plutôt que de risquer d'affronter les extra-terrestres hostiles. Samuels semble croire que l'existence même de la Porte des étoiles est trop risquée pour la sécurité de la Terre.
  • Charles Kawalsky : Membre de la première mission sur Abydos, le major Charles Kawalsky reçoit le commandement de la nouvelle équipe SG formée : SG-2. Son unité couvre SG-1 dans la tentative de retrouver Sha're et Skaara parmi les Goa'uld et lors de la libération de plusieurs dizaines de prisonniers. Durant la bataille, cependant, Kawalsky est infecté par un symbiote Goa'uld provenant d'un soldat Jaffa mourant, et semble maintenant sous son emprise.
  • Sha're : Femme de Daniel Jackson depuis plus d'un an, Sha're est la fille du leader d'Abydos et la soeur de Skaara. Elle est belle et attentionnée, et a été enlevée par le méchant Goa'uld Apophis. Elle a été choisie pour devenir l'hôte de la reine d'Apophis et se trouve maintenant possédée par le parasite Goa'uld. Selon le Jaffa Teal'c, rien de l'hôte ne survit suite à une possession par un symbiote.
  • Skaara : Skaara est un ami proche de Jack O'Neill, et l'a aidé à vaincre les forces de Râ sur Abydos. O'Neill considère presque Skaara comme son propre fils. Skaara est le jeune frère de Sha're et le fils du leader d'Abydos. Il a été enlevé par Apophis et choisi par un couple Goa'uld pour devenir l'hôte de leur semence parasitique.
  • Apophis : Ayant une forte ressemblance avec Râ, Apophis est un Goa'uld puissant et le plus grand ennemi de Râ. Il est décrit dans la mythologie égyptienne comme le dieu Serpent (ses soldats Jaffa possèdent un symbole représentant un serpent sur leur front) qui contrôle les ténèbres. la reine parasite d'Apophis a pris Sha're comme hôte.

Questions[modifier]

Questions répondues[modifier]

Questions sans réponse[modifier]

  • Quand Ferretti visualise les coordonnées qu'il a vues lorsqu'Apophis a tapé l'adresse en utilisant le DHD d'Abydos, le dernier symbole n'est pas celui de la Porte des étoiles de la Terre, mais celui d'Abydos. Étant donné que ce symbole ne se trouve pas sur la Porte des étoiles terrestre, quand fut-il ajouté dans le programme — avant ou bien après le second voyage sur Abydos ? Est-il répertorié dans l'ordinateur d'appel ou seulement dans le portable donné à Ferretti ?
  • Sur quelle planète sont partis Apophis, Sha're et Skaara ? Teal'c a simplement réponde à Jack O'Neill qu'ils rentraient chez eux.

Trivia[modifier]

  • Samantha Carter (Amanda Tapping) dit : « C'est comme ça qu'ils le contrôlent. Ça a pris quinze ans et trois super ordinateurs pour MacGyveriser un système pour la Porte sur Terre » (version originale traduite). Richard Dean Anderson a joué le rôle principal de la série MacGyver (1985-1992). Selon une source, Tapping a improvisé la référence à MacGyver alors qu'elle lisait les réparties de Carter, et c'est ce qui lui a permis de décrocher le rôle. Cette réplique ne se trouve que dans la version originale américaine. On ne la retrouve, ni dans la version française doublée, ni même dans la version Final Cut de l'épisode.

Notes[modifier]

  • Le deuxième «A» du mot Stargate (dans le titre) n'est pas un vrai A, mais la représentation du point d'origine de la Porte des étoiles de la Terre.
  • Dans la première partie de l'épisode, Samantha Carter précise qu'elle a joué avec la poupée du Major Matt Mason quand elle était enfant. Plus tard, dans l'épisode de la saison Trois intitulé « Les Flammes de l'enfer », 2e partie, la poupée du Major Matt Mason est clairement visible au-dessus de son lit lors d'un flashback.
  • Une version remastérisée est sortie en 2009 (Stargate SG-1 : Children of the Gods - Final Cut) comprenant une restructuration de l'histoire avec ajout de quelques scènes supplémentaires, retraits d'autres scènes (dont la scène de nu intégral) et aussi d'une redisposition de certains plans qui redéfinissent une nouvelle chronologie. Cette version bénéficie aussi de l'actualisation des effets spéciaux.

Version française[modifier]

  • Jack O'Neill mentionne dans la version originale que la majeure partie de son travail était classé secret défense durant les dix dernières années. Cette durée n'apparait pas dans la version française.
  • Dans la version française, lorsque le général Hammond discute de la mission Abydos dans le couloir du SGC avec Jack O'Neill, il ne fait pas mention du temps passé depuis cette mission (plus d'un an), contrairement à la version originale.
  • Lors de l'arrivée du capitaine Samantha Carter dans le Stargate Command, les versions anglaises et françaises diffèrent quant à la répartie sur les poupées : Dans la VO, Carter dit qu'elle jouait à la poupée quand elle était une enfant alors que dans la VF, Carter dit qu'elle ne joue plus à la poupée depuis qu'elle a dix ans.
  • La version originale mentionne que Daniel et les Abydossiens ont gardé la Porte des étoiles 36 heures sur 36 ce qui laisse supposer qu'une révolution sur Abydos dure 36 heures. Ceci n'est pas mentionné dans la version française ou Daniel dit « 24h/24, 7 jours sur 7 ».
  • Lorsque Carter découvre le DHD, elle fait mention de ce qui a été fait sur Terre. Dans la VO, elle dit qu'il a fallu 15 ans et trois super-ordinateurs pour « MacGyveriser » un système. Dans la VF, elle parle simplement du fait qu'il a fallu 15 ans et trois super-ordinateurs pour construire un système d'utilisation fiable. La version française donne un contresens dans le fait que la MacGyverisation sous-entend que le système terrestre a été bricolé (thème principal de la série MacGyver)
  • Lors de la discussion entre Carter et Daniel sur la dérive des étoiles, Carter mentionne à la fin qu'elle devra faire la correction de l'effet Doppler. Dans la version française, elle ne parle que de la création d'un programme de correction des données.
  • Lors de la discussion entre O'Neill et Daniel dans la maison de Jack O'Neill, Daniel parle de l'action de moudre de la farine de yaphetta. Le nom de cette farine n'apparait pas dans la VF.
  • Sur Chulak, lorsque SG-1 prend congé de SG-2, O'Neill ordonne que si dans 20 heures Kawalsky n'a aucune nouvelle, il rentre au SGC (VO). La version française dit 24 heures.
  • Sur Chulak, quand SG-1 observe la ville de Chulak du sommet de la colline, O'Neill dit dans la VO qu'il a « entendu dire que c'est joli en cette période de l'année ». Dans la VF il dit : « Il parait que c'est plus coquet au printemps ».
  • Dans la salle de banquet du palais de Chulak, au moment ou Apophis et sa garde arrivent, Daniel qui voit tout le monde se prosterner, dit dans la VO qu'ils faisaient comme ça à Rome. Dans la VF, il dit : « Vaut mieux faire comme eux ».

Références[modifier]

Production[modifier]

Goofs[modifier]

Position Type d'erreur Description
0:08:10 Erreur factuelle L'officier qui accompagne le major Samuels porte à la fois les galons de sergent sur les manches de son uniforme ainsi que les insignes de major sur les épaules. Un sous-officier ne porte pas de galons sur les épaulettes et un officier ne porte pas de galons sur les manches. De plus, il ne peut pas avoir deux grades différents.
0:17:00/0:22:00 Erreur factuelle Quand Jack O'Neill se retrouve dans la cellule de détention du Stargate Command, le major Charles Kawlaksy porte sur l'encolure de son treillis les insignes de capitaine. Plus tard, lors de la réunion précédant la mission sur Abydos pour récupérer Daniel Jackson, Kawalsky porte sur son uniforme classe A les insignes de major sur les épaulettes.
0:30:04 Continuité O'Neill explique à Daniel Jackson que six aliens hostiles sont passés par la Porte des étoiles. En réalité, ils étaient huit : Apophis, Teal'c et six gardes serpent.
1:02:00 Erreur factuelle D'après le montage sonore de l'épisode, le FRED est un véhicule électrique. Cependant, quand SG-1 et SG-2 cherchent un emplacement pour établir le camp de base sur Chulak, des panaches de fumée provenant des gaz d'échappement du véhicule sont clairement visibles autour de celui-ci, montrant que le véhicule est équipé en réalité d'un moteur à explosion. De plus, dans les commentaires audios de la version Final Cut, Brad Wright rappelle que cet engin était tellement bruyant qu'ils devaient hurler pour s'entendre. Ils ont été obligés de refaire une post-synchronisation des voix en studio tellement les dialogues étaient inaudibles.
1:29:15 Synchronisation (VO) Quand Carter demande la fermeture immédiate de l'iris après l'arrivée d'O'Neill, Kawalsky et Casey, le techincien qui est visible fait entendre sa voix avant même de remuer les lèvres. La voix entendue est aussi nettement plus forte que ne le laisse supposer l'ouverture de sa bouche. l'erreur de synchronisation et l'intensité de la voix sont moindres dans la VF.

Récompenses[modifier]

Année Résultat Récompense Catégorie/Show
Emmy Awards
1997 Nominé Emmy Outstanding Special Visual Effects for a Series
Robert Habros (Superviseur des effets spéciaux)
Ted Rae (Superviseur des effets spéciaux)
John Gajdecki (Superviseur des effets spéciaux)
Michelle Comens (Coordinateur effets spéciaux)
Pete Mastalyr (Compositeur effets spéciaux)
David Alexander (Artiste CG)

Notes de production[modifier]

  • L'épisode a été novelisé par Ashley McConnell dans Stargate SG-1 - Enfants des dieux.
  • La première diffusion de l'épisode sur Showtime montre un nu intégral frontal durant la scène montrant la possession de Sha're (Vaitiare Bandera) par Amaunet. Ceci ne s'est jamais reproduit et toutes les diffusions ultérieures ont coupé la scène en question. la version DVD, cependant, garde cette scène. A cause de cela, cet épisode est le seul à avoir été classé par le MPAA (classé R, c'est-à-dire interdit pour les moins de 17 ans sans être accompagné d'un adulte), et dans le Royaume-Uni, l'épisode est interdit aux moins de 18 ans par BBFC (tous les autres épisodes sont généralement classés PG, ou bien interdit aux moins de 12 ans dans le pire des cas). Cependant, selon une interview de Gateworld avec le co-créateur de la série Brad Wright, le DVD Édition Spéciale d'Enfants des dieux sera débarrassé de tout ce que Wright estime qu'il ne devrait pas avoir, comme la scène de nu.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. Sur Stargate Wiki FR, cet épisode est considéré comme ne n°1 (et non 1 et 2) ce qui fait que la saison 1 comporte 21 épisodes correspondant en fait à 22 tranches de 43 minutes.
  2. Le DHD en question n'est pas visible, ni même mentionné dans le film original.