Sara O'Neill

Stargate Wiki Sémantique — La référence sémantique sur l'univers Stargate
Aller à : navigation, rechercher
Sara O'Neill
Personnage de Stargate, la Porte des étoilesStargate SG-1
image du personnage
Informations biographiques
Planète d'origine Terre
Nationalité Américaine
Genre
Race Tau'ri
Espèce Humaine
Informations sur la famille
Mariage Jack O'Neill (divorcée)
Parent Mike (père)
Enfant Charlie O'Neill (fils décédé)
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété par Cecil Hoffman (Stargate, la Porte des étoiles),
Harley Jane Kozak (Stargate SG-1)
Première apparition Stargate, la Porte des étoiles

Sara O'Neill est l'ex-femme de Jack O'Neill. Elle l'a quitté et divorcé juste avant le retour de ce dernier de la mission Abydos.

Biographie[modifier]

Sara O'Neill est la fille de Mike.[1] Elle s'est mariée avec Jack O'Neill et ils ont ensemble eu un fils, Charlie. Ils étaient heureux ensemble jusqu'à un jour de 1995, où Charlie se tua accidentellement avec l'arme personnelle d'O'Neill. O'Neill se renferma sur lui-même, brisant leur union. Selon O'Neill, elle a pardonné pour ce qui s'est passé, mais elle ne peut pas oublier. Malgré tout, une partie d'elle-même n'arrive pas à oublier son ex-mari. Sara croit toujours qu'ils ont eu la plus grande des relations, malgré la tragédie qui a mis un terme à leur mariage. (Stargate, la Porte des étoiles, SG1 : « Enfants des dieux », « Double »).

Évolution du personnage[modifier]

Stargate, la Porte des étoiles (1995)[modifier]

Sara O'Neill accueille froidement deux officiers de l'US Air Force chez elle. Alors qu'elle retourne dans sa cuisine, l'un des officiers lui demande s'il peuvent parler à son mari. Sans même les regarder, elle allume une cigarette et dit « vous pouvez toujours essayer ».

Avant qu'O'Neill ne revienne de la première mission Abydos, elle le quitte et divorce (SG1 : « Enfants des dieux »).

« Double » (1997)[modifier]

Sara O'Neill travaille sur la voiture de son père quand elle est abordée par un alien qui a l'apparence de Jack O'Neill. Il veut voir Charlie, mais elle prend peur et cours à la maison. Alors, Mike, le père de Sara, sort et met « O'Neill » en garde. Puis il l'invite à la maison et l'amène dans la chambre de Charlie. Lorsqu'« O'Neill » descend des escaliers, Sara dit qu'elle est surprise de le voir dans cet état sachant qu'ils n'avaient jamais parlé ensemble de Charlie depuis sa mort.

Plus tard dans un parc, « O'Neill » tente de comprendre ce qui ne va pas avec Sara qui lui répond qu'elle sait ce qu'il ressent à cause de la mort de Charlie, et qu'il doit retirer cette carapace qu'il a depuis. « O'Neill » lui demande alors de ramener Charlie à la Porte des étoiles. Sara dit que Charlie n'est plus là, mais tout à coup, « O'Neill » s'effondre quand il est terrassé par des rayons d'énergie de couleur bleue. Sara, horrifié, l'emmène à l'hôpital.

À l'hôpital, « O'Neill » se rappelle qu'ils ont amené Charlie ici après l'accident. Puis il emet de nouveau de l'énergie et brûle les mains de Sara. Une infirmière fait un bandage sur les mains de Sara, mais s'enfuit en voyant les éclairs bleus. Le colonel Jack O'Neill arrive sur place, à la stupéfaction de Sara. Il prend Sara dans ses bras et insiste de savoir si elle va bien puis lui demande où se trouve le faux O'Neill. Il la quitte en la laissant aux soins du capitaine Carter.

Plus tard, O'Neill revient vers Sara avec l'Unité qui s'est transformée en une copie de Charlie. Sara est sous le choc, mais O'Neill lui dit que ce n'est pas Charlie et qu'il doit le reconduire à la Porte des étoiles. Alors qu'il la quitte, elle murmure : « Prends soin de toi, Jack ».

« Les Désignés »[modifier]

Alors qu'O'Neill vieillit à vitesse « grand V » à cause de nanocites présents dans son corps, il prend un carnet et un stylo, puis commence à écrire « Chère Sara » sur une page et s'arrête là. Au bout d'un moment, il referme le carnet et jette le stylo par terre.

« Portés disparus »[modifier]

O'Neill est grièvement blessé et coincé avec le capitaine Carter à l'intérieur d'une caverne glacée. Alors qu'il meurent de froid, Carter s'allonge aux côtés d'O'Neill pour tenter de le réchauffer. O'Neill murmure à ce moment le nom de Sara.

Notes[modifier]

Références[modifier]

  1. On ne connait pas son nom de famille.
  2. Voir ce fichier pour la preuve.