Kasuf

Stargate Wiki Sémantique — La référence sémantique sur l'univers Stargate
Aller à : navigation, rechercher
Kasuf
Personnage de Stargate, la Porte des étoilesStargate SG-1
image du personnage
Informations biographiques
Planète d'origine Abydos
Décès 2002
Abydos (élevé)
Genre
Race Abydossien
Espèce Humain
Informations sur la famille
Enfants Sha're (décédée),
Skaara (élevé)
Petit-enfant Shifu (petit-fils harcesis élevé)
Autre famille Daniel Jackson (gendre)
Informations socio-politiques
Occupation Leader des Abydossiens
Allégeance Abydossiens,
Daniel Jackson
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété par Erick Avari
Première apparition Stargate, la Porte des étoiles

Kasuf était un Abydossien, leader de son peuple. Il rencontra le docteur Daniel Jackson et le colonel Jack O'Neill pour la première fois en 1995. Il conduisit son peuple à la libération de l'oppression du Goa'uld avec l'aide d'O'Neill et de Jackson. Il fut élevé en 2002 grâce à Oma Desala au moment où Anubis détruisit Abydos.

Biographie[modifier]

Kasuf était le leader du peuple abydossien ainsi qu'un ancien parmi son peuple. Il est le père de Sha're et de Skaara (Stargate, la Porte des étoiles).

Évolution du personnage[modifier]

Stargate, la Porte des étoiles (1995)[modifier]

Lorsque l'équipe de la première mission Abydos se retrouve face aux Abydossiens, Skaara s'enfuit, appelant Kasuf. Peu après, monté sur un mastage, Kasuf arrive à la mine et fait la connaissance de Daniel Jackson. Il lui offre à boire tandis que Daniel, en retour, lui offre une barre chocolatée 5th Avenue, qu'il trouve délicieuse. Il invite l'équipe à le suivre à l'intérieur de la cité. Sur place, il fait dévoiler un énorme blason en bronze représentant l’œil de Râ. Peu après, Kasuf frappe des mains, ordonnant la fermeture des portes de la cité, suite à l'annonce d'une tempête de sable imminente. Alors que Kawalsky, Brown et O'Neill commencent à paniquer, Kasuf tente de leur expliquer de quoi il s'agit. Lorsqu'O'Neill comprend pourquoi ils ont fait cela, Kawalsky s'excuse auprès de Kasuf en penchant la tête. Kasuf lui répond de la même manière, comprenant visiblement ce que Kawalsky voulait exprimer.

La nuit tombée, un diner festif se déroule. Kasuf ordonne d'apporter les plats et encourage Daniel à goûter. Daniel tente alors de communiquer avec Kasuf en écrivant sur le sable, mais Kasuf efface aussitôt les signes avec son pied. Puis tout à coup, il pousse Sha're en arrière et presse la foule. Daniel est emporté par des femmes qui l’emmènent dans une tente pour le laver. Puis Sha're entre, commençant à se déshabiller. Daniel la repousse avec douceur, l'amène hors de la tente mais Kasuf et les anciens se trouve juste en face. Kasuf a peur de déplaire à Daniel, mais ce dernier ferme à nouveau le rideau et retourne dans la tente avec Sha're.

Le matin suivant, deux planeurs de la mort attaquent la cité, provoquant de nombreuses victimes. Kasuf utilise son manteau pour recouvrir un corps. Skaara arrive alors vers Kasuf qui lui dit qu'ils n'auraient pas dû aider les étrangers.

Une journée plus tard, O'Neill, son équipe ainsi que quelques garçons abydossiens, se rebellent contre les gardes horus et tuent Horus. Kasuf panique et dit à Skaara qu'il va faire venir le malheur sur eux. Skaara lui répond, mais Daniel dit à Kasuf de bien regarder ses « dieux », appuyant sur un bouton du casque, révélant un visage tout ce qu'il y a de plus humain.

Le jour suivant, alors que l'équipe commandée par Kawalsky se rend aux gardes horus, Kasuf apparait du haut des dunes, suivi par une grande foule d'Abydossiens qui se ruent vers les gardes et les neutralisent. Après la victoire contre , Kasuf proclame la victoire en levant un bâton, provoquant la liesse de la foule.

« Enfants des dieux » (1997)[modifier]

Après la capture de Sha're et Skaara, Daniel Jackson demande à ses compagnons abydossiens d'avertir le père de Sha're que dans une année, il le contactera qu'il soit avec ou sans Sha're. Dans le cas où il ne reviendrait pas, il leur commande d'enterrer la Porte des étoiles avec un énorme rocher.

« Secrets » (1998)[modifier]

Une année abydossienne après l'enlèvement de Sha're et Skaara (SG1 : « Enfants des dieux »), Kasuf déterre la Porte des étoiles et regarde la caméra du MALP envoyé par la porte. Au Stargate Command, Daniel Jackson, regardant le moniteur, dit qu'il doit aller dire à Kasuf ce qui est arrivé à sa fille, quoi qu'il en coûte. Daniel retourne sur Abydos en compagnie de Teal'c, et les deux retrouvent Kasuf. Lorsque Daniel dit qu'il est revenu sans Sha're, Kasuf les amène dans une tente où il découvrent Sha're sur le point d'accoucher.

Teal'c pointe un Zat'nik'tel sur Sha're, mais Kasuf se met devant sa fille et demande à ce que l'on prenne sa vie plutôt que celle de sa fille. Daniel averti Kasuf que Sha're est possédée par un démon. Sha're dit que son démon, répondant au nom d'Amaunet, est endormi à cause de l'enfant qu'elle porte. Kasuf est sous le choc à la suite de ces révélations, disant que Sha're est là depuis plus d'une saison.

Plus tard, Kasuf tente de réconforter Sha're, pensant que Daniel ne réagit pas comme un mari devrait le faire. Il découvre que Sha're possède la mémoire d'Amaunet quand elle reconnait Teal'c comme étant le traitre qui a détrôné Apophis de son rang de Grand Maître.

En présence de Daniel et Teal'c, Kasuf dit à sa fille d'aller avec eux et que si Apophis arrive, il lui dira qu'un ennemi est venu et a volé Sha're ainsi que l'enfant.

Plus tard, Heru'ur atterrit afin de trouver l'enfant harcecis. Un garde horus interroge Kasuf, le frappant et étant sur le point de lui trancher la gorge au moment où Teal'c « zatte » le garde horus, sauvant ainsi Kasuf.

Après la naissance de l'enfant et une fois qu'Amaunet a repris le contrôle du corps de Sha're, Daniel et Teal'c présentent l'enfant à Kasuf et lui demandent de se cacher avec l'enfant en lieu sûr.

« Le Jour sans fin » (1999)[modifier]

Sur une planète distante, SG-1 renforcée par d'autres équipes SG se rendent vers une prison. Sur place, ils délivrent les Abydossiens et Kasuf qui avertit Daniel Jackson qu'elle a pris l'enfant. Il montre du doigt une tente au loin où se trouve Amaunet. Daniel demande à Kasuf de regrouper ses gens et d'aller avec le peuple de la Tau'ri.[1]

« Pouvoir absolu » (2000)[modifier]

Kasuf rappelle SG-1 car il entend une voix dans le désert qui prononce le nom de sa fille. Il les amène à l'endroit où il a entendu les voix. Sur place une tempête de sable s'élève sous forme de colonne en face d'eux puis un jeune garçon, Shifu, un Harcesis, apparait et se dirige vers Daniel Jackson.

« Pacte avec le diable » (2002)[modifier]

Lorsqu'Anubis se prépare à attaquer Abydos, Kasuf prend les femmes et les enfants et les emmène dans les grottes de Kalima, mais Kasuf ainsi que les gens de son peuple sont élevés vers un plan supérieur de l'existence par Oma Desala.[2]

Notes[modifier]

  • Kasuf signifie « argenté » en hébreu.

L'envers du décor[modifier]

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1. Dans le reste de l'épisode, toutes les scènes que nous voyons sont le résultat du message que Sha're a transmis à Daniel Jackson en utilisant le gant goa'uld. En fait, entre le moment où Daniel atteint la tente et celui où Teal'c tue Sha're pour sauver Daniel, il ne s'est passé que quelques minutes. Donc, quand nous voyons Kasuf dans le Stargate Command ainsi qu'aux funérailles de Sha're, tout ceci n'est que l'effet d'une hallucination.
  2. Nous ne voyons pas Kasuf dans « Pacte avec le diable » mais il est mentionné par l'un des anciens d'Abydos. À la fin de l'épisode, Skaara révèle à Jack O'Neill qu'une certaine Oma les a élevés alors qu'Anubis détruit la planète.