Skaara

Stargate Wiki Sémantique — La référence sémantique sur l'univers Stargate
Aller à : navigation, rechercher
Skaara
Personnage de Stargate, la Porte des étoilesStargate SG-1
image du personnage
Informations biographiques
Planète d'origine Abydos
Décès 2002 (élevé par Oma Desala)
Abydos
Genre
Race Abydossien
Espèce Humain
Informations sur la famille
Parent Kasuf (père élevé)
Fratrie Sha're (sœur décédée)
Autre famille Shifu (neveu élevé),
Daniel Jackson (beau-frère)
Informations socio-politiques
Allégeance Abydossiens
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété par Alexis Cruz
Voix française Paolo Domingo
Première apparition Stargate, la Porte des étoiles

Skaara était un jeune Abydossien, fils de Kasuf et frère de Sha're. En 1995 il fit la connaissance du colonel Jack O'Neill et se lia d'amitié avec lui. Après avoir été possédé par le Goa'uld Klorel et finalement libéré par la Tok'ra, il retourna sur Abydos et mourut là vers la fin 2002, touché mortellement par les armes des Jaffas d'Anubis. Après sa mort, il fut aussitôt élevé par Oma Desala.

Évolution du personnage[modifier]

Stargate, la Porte des étoiles (1995)[modifier]

Sur la planète Abydos, le colonel Jack O'Neill, le docteur Daniel Jackson, Kawalsky et Brown découvrent une mine à ciel ouvert où s'affairent bon nombre d'indigènes. Parmi eux se trouve Skaara, qui lui aussi les voit venir vers eux. Lorsque l'équipe se présente, tous les indigènes se prosternent dès qu'ils aperçoivent le collier qui pend au cou de Jackson. O'Neill fait signe à Skaara de se relever et lui serre la main. Ce dernier, effrayé, s'enfuit en criant « Kasuf ». Un peu plus tard, il revient avec Kasuf, chef des Abydossiens.

Pendant le trajet qui les amène vers la grande ville fortifiée, Nabeh, l'un des amis de Skaara, joue avec le mouchoir que Jackson a utilisé pour moucher son nez à cause de ses allergies. Skaara, excédé, reprend le mouchoir des mains de Nabeh et le redonne à Jackson.

Alors qu'une tempête de sable se lève, tous les Abydossiens se pressent à fermer les portes de la ville. Sous le coup de la panique, O'Neill et son équipe s’apprêtent à se défendre. Skaara montre calmement à O'Neill la tempête depuis les hauteurs du mur. O'Neill réalise alors qu'ils cherchaient simplement à se protéger et demande à son équipe de se calmer et tout particulièrement Kawalsky.[1]

Le soir, lors d'un banquet offert en l'honneur des invités, Daniel Jackson goûte un animal à carapace et trouve qu'il a le goût de poulet. Il commence à imiter le poulet en guise de communication. Tout le monde rit de la scène, y compris Skaara.

Un peu plus tard, Skaara se trouve sur le bord de la fenêtre de la chambre d'O'Neill en train de l'observer prendre, allumer puis fumer une cigarette. O'Neill lui montre alors comment fonctionne son briquet et le lui lance. Skaara apprend très vite à s'en servir puis prend une cigarette, l'allume et imite O'Neill dans sa gestuelle. Et quand finalement il aspire la fumée et tente de la retenir, il se met à tousser et crier, balançant la cigarette. O'Neill réalise que sa petite plaisanterie était plutôt ridicule. Quand Skaara veut redonner le briquet à O'Neill, ce dernier lui fait signe de le garder comme cadeau. Puis Skaara aperçoit le fusil mitrailleur sur le lit près des cigarettes et tente de le prendre. O'Neill, paniquant, lui crie dessus. Skaara s'enfuit, appeuré.

De retour avec ses amis, Skaara leur montre comment fonctionne le briquet. Nabeh touche la flamme avec son doigt mais se brûle. Skaara observe ensuite Kawalsky saluer O'Neill. Puis O'Neill s'approche des jeunes et tente de communiquer avec eux pour savoir s'ils ont vu Daniel Jackson. Prenant cela pour un jeu, les gamins imitent tous les gestes d'O'Neill. Puis Skaara réalise qu'il parle de Jackson quand O'Neill fait signe d'éternuer, et il commence à imiter le pouler. Il demande la veste de Jackson et la fait sentir au mastadge. L'animal reconnait l'odeur et les emmène vers une caverne où se trouvent Jackson et Sha're.

Quand Jackson, O'Neill, Brown et Kawalsky quittent la caverne pour se diriger vers la pyramide, Skaara et ses amis les suivent jusqu'à la pyramide et assistent à leur capture par les gardes horus. Plus tard, il rejoignent le camp de base de l'équipe et découvrent les armes. Puis deux planeurs de la mort sortent du vaisseau-mère de Râ et se dirigent vers la ville. Quand Skaara et les autres garçons arrivent sur place, il découvrent un lieu bombardé. Sha're demande à Skaara où se trouve Jackson, mais Skaara ne donne pas de réponse. Il trouve son père qui recouvre un corps sans vie avec son manteau. Kasuf dit à Skaara qu'ils n'auraient pas dû aider les étrangers. Plus tard, dans la caverne, Sha're explique à Skaara et aux autres garçons qu'ils ne peuvent plus vivre comme esclaves.

Le jour suivant, toute la population abydossienne est présente pour assister à une exécution ordonnée par . Le bourreau n'est autre que Daniel Jackson et les condamnés sont O'Neill, Kawalsky, Ferretti et Freeman. Alors que Jackson est sur le point d'utiliser une lance goa'uld pour les abattre, Skaara utilise le briquet pour diriger le soleil vers Jackson afin de les avertir de leur présence. Puis Jackson retourne son arme contre Râ. Skaara et les autres garçons tirent en l'air, provoquant une panique générale. De retour dans la caverne, Skaara proclame une victoire et montre les armes à l'équipe. O'Neill ordonne à Kawalsky d'enlever les armes des mains des enfants. Un peu plus tard, lorsque Jackson réalise que Sha're lui a été donnée comme femme par les anciens d'Abydos, Skaara ferme le rideau afin de leur donner un peu d'intimité. Le jour suivant, Skaara dessine à la craie un symbole représentant une pyramide et les trois lunes d'Abydos. Jackson voit le dessin, relie les lunes entre elles et découvre alors le point d'origine.

À la mine, après une rixe contre Horus, Kasuf a une discussion avec Skaara. Ce dernier, excédé, lui répond qu'il ne vivront plus en tant qu'esclaves. Plus tard, deux caravanes montent la rampe d'accès à la pyramide et Skaara se trouve au sein de la deuxième caravane en compagnie de Ferretti, Kawalsky et les autres garçons. Lorsque la première caravane se retrouve coincée à l'intérieur de la pyramide, la seconde tente d'entrer sans succès. Deux planeurs de la mort sortent alors du vaisseau-mère et commencent à faire feu sur Skaara et le petit groupe. Ils se cachent derrièrent les débris de la caravane et Skaara assiste impuissant à la mort de Nabeh. Finalement, à court de munitions, Kawalsky se rend, suivi à contre-cœur par les autres, y compris Skaara. Mais, alors que tout semble joué, Kasuf et les autres Abydossiens apparaissent au sommet de la dune, et ils se lancent contre les gardes horus. Ravis, Skaara et les autres garçons crient leur joie. Après la destruction du vaisseau de Râ en orbite, Skaara et les autres garçons saluent O'Neill, la mission accomplie. Amusés, Kawalsky et Ferretti saluent O'Neill à leur tour. O'Neill leur retourne le salut.

Alors qu'ils sont sur le point de repartir sur Terre, O'Neill serre la main de Skaara.

« Enfants des dieux » (1997)[modifier]

Plus d'un an après les événements d'Abydos, le colonel Jack O'Neill (« à la retraite ») retrouve le major Kawalsky dans une cellule de détention du Stargate Command. Tous les deux se remémorent les gosses d'Abydos qui sont la raison pour laquelle ils n'ont rien dit sur le rapport de mission. Skaara est mentionné sur le fait qu'il avait pris l'habitude de saluer O'Neill. O'Neill répond que son fils avait l'habitude de le saluer comme ça et que Skaara lui faisait penser à son fils.

Après avoir eu la confirmation que Daniel Jackson était toujours vivant sur Abydos, une nouvelle équipe est mise en place et utilise la Porte des étoiles pour atteindre sa destination. Dans la pyramide d'Abydos, une milice les « accueille » mais Daniel Jackson s'interpose et leur demande de ne pas tirer. Puis O'Neill se dirige directement vers Skaara et les deux se saluent puis se prennent dans les bras.

Lors du diner, Skaara apporte à O'Neill une coupe contenant une boisson à goûter. O'Neill la qualifie de « pousse-au-crime ». O'Neill s'exécute, mais la boisson est particulièrement forte et recrache aussitôt. Skaara et ses amis rient de bon coeur. Puis Skaara tend le briquet à O'Neill mais ce dernier lui répond de le garder car il le lui a donné. Skaara hésite un peu puis remercie O'Neill. Jackson dit à O'Neill qu'il n'a jamais quitté le briquet depuis. Un peu plus tard, Skaara dit à Jackson que la tempête de sable est passée.

Quand O'Neill, le capitaine Carter, le major Kawalsky et Jackson sont dans une chambre contenant des symboles, un commando de gardes serpents dirigé par Apophis arrivent dans la pyramide par la Porte des étoiles, faisant directement feu sur les Abydossiens. Skaara tente de répliquer avec un fusil mitrailleur mais son arme s'enraye. Teal'c, l'un des gardes serpents, saisit Skaara par la gorge et lui demande d'où viennent ces armes. Pour toute réponse, Skaara lui crache au visage. Teal'c le présente à Apophis qui trouve que cette prise est un spécimen parfait. Apophis paralyse Skaara avec son gant goa'uld. Skaara est alors emmené sur Chulak et mis en prison avec sa sœur Sha're.

Plus tard, dans la prison, Teal'c entre et choisit Sha're. Skaara tente de répliquer mais Teal'c l'avertit que sa mort n'aidera pas la jeune femme. Une fois les gardes sortis, Skaara tente de les suivre, mais la grille se referme devant lui.

L'équipe nouvellement formée SG-1 est capturée et jetée dans la prison de Chulak. O'Neill retrouve Skaara sur place. Ils font le tour de la cellule pour tenter de trouver une sortie et Skaara pousse O'Neill a réagir face à l'ennemi. O'Neill tente de le raisonner et dit qu'il va essayer de trouver une solution pour eux et Sha're.

Notes[modifier]

L'envers du décor[modifier]

  • Le personnage de Skaara a été interprété par le même acteur dans le film et Stargate SG-1 : Alexis Cruz. Cruz et Erick Avari (Kasuf) sont les deux seuls acteurs du film à avoir conservé leurs rôles respectifs dans la série.
  • Malgré le fait qu'ils aient tous deux repris leur personnage, Alexis Cruz et Erick Avary ne se sont jamais retrouvés ensemble sur le plateau de tournage de Stargate SG-1 depuis le film.

Version française[modifier]

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1. Cette scène apparait uniquement dans la version Director's Cut du film.