Turghan

Stargate Wiki Sémantique — La référence sémantique sur l'univers Stargate
Aller à : navigation, rechercher
Turghan
Personnage de Stargate SG-1
image du personnage
Informations biographiques
Planète d'origine Simarka
Genre
Race Toughaï
Espèce Humain
Informations sur la famille
Enfant Nya (fille)
Autre famille Abu (gendre, par obligation)
Informations socio-politiques
Occupation Chef de tribu
Allégeance Lui-même
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété par Cary-Hiroyuki Tagawa
Voix française Bernard Bollet
Première apparition « Émancipation »

Turghan est le chef de la tribu des Toughaï, vivant sur la planète Simarka.

Biographie[modifier]

Turghan est un chef de village craint et respecté, faisant régner sa suprématie en imposant la force. D'après Moughal, chef de village des Shavadaï, Turghan tue pour le plaisir de tuer et ne fait aucun prisonnier de guerre lorsqu'il se bat. Turghan massacre les hommes et vend les femmes et les enfants. Par cette poigne de fer, en 1997, 22 tribus lui prêtaient allégeance. Il avait pour objectif d'échanger sa fille Nya à Chimakka, guerrier du désert, contre une alliance avec ce dernier.

Turghan est aussi un ardent défenseur et respectueux des lois ancestrales de Simarka, au risque même d'atteindre sa propre famille pour l'exemple (SG1 : « Émancipation »).

Évolution du personnage[modifier]

« Émancipation » (1997)[modifier]

Abu, fils du chef de la tribu des Shavadaï Moughal, entre dans le village de Turghan avec le capitaine Samantha Carter, dans le but de faire du commerce. Finalement, il lui demande d'échanger sa fille Nya contre Carter. Turghan refuse et le force à accepter 300 pépites d'or contre Carter. Une fois Abu parti, Turghan menace Carter tout en imposant ses règles concernant la condition des femmes.

Plus tard, après que Carter ait tenté une évasion sans succès, Turghan s'apprête à fouetter la propre mère de Nya ainsi que les autres femmes qui étaient responsables de Carter pour l'exemple. Carter s'oppose en lui disant de la punir elle et non les autres femmes. L'embrassant violemment, il lui promet de lui apprendre à être une vraie « femme » selon les lois.

Le lendemain, SG-1 et Moughal arrivent dans le village de Turghan et proposent de racheter Carter. Turghan ne semble pas intéressé mais le colonel Jack O'Neill lui propose en plus des 500 pépites, son arme de poing avec démonstration de sa puissance à l'appui. Turghan accepte et montre à sa tribu la puissance de l'arme en tirant en l'air.

Lorsque Nya est reprise alors qu'elle tentait de rejoindre Abu dans les bois, Turghan se retrouve dans l'obligation de la lapider pour l'exemple. Il offre le pardon à sa fille et ordonne de procéder lorsque Moughal lui propose un combat d'après le chant d'Arkhan-tyr. Turghan se refuse de combattre un estropié, mais Carter se propose de remplacer Moughal au pied levé. Le combat (qui est un combat jusqu'à la mort) s'engage, et Carter finit par prendre le dessus et le vaincre. Nya supplie Carter de ne pas tuer son père car elle est libre désormais. Carter ordonne à Turghan de le dire lui-même. Il libère ainsi Nya, les Shavadaï ainsi qu'elle-même, car il a été vaincu.

Notes[modifier]

L'envers du décor[modifier]

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]