Ronald Greer

Stargate Wiki Sémantique — La référence sémantique sur l'univers Stargate
Aller à : navigation, rechercher
Ronald Greer
image du personnage
Informations biographiques
Planète d'origine [[Planète d'origine::Terre]]
Genre
Race [[Race::Tau'ri]]
Espèce [[Espèce::Humain]]
Informations sur la famille
Parents Reginald Greer (père),
Angela Greer (mère)[1]
Liaison connue Lisa Park (relation sexuelle)
Informations socio-politiques
Occupation Militaire
Grade [[Grade::Sergent-Maître]]
Allégeance US Marine Corps
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété par Jamil Walker Smith
Première apparition « Air », 1re partie

Ronald Greer est un Marine fort et discret ayant un passé mystérieux en dents de scie qui a formé autour de lui une énorme carapace. À l'âge de 20 ans il fit partie de l'équipage qui fut pris au piège à bord du Destiny. Il s'agit d'une personne qu'il vaut mieux avoir comme ami et surtout ne pas mettre en colère. C'est un vrai militaire qui a du mal à mettre sa confiance en des personnes qui ne font pas partie du service ; des civils comme le Dr. Rush. Il est colérique, mais garde son sang-froid et maîtrise la situation lors du combat et croit qu'il ne peut compter que sur les autres soldats durant le combat. (SGU : « Air », 1re partie, « Air », 2e partie)

Biographie[modifier]

2009[modifier]

Durant l'attaque de la Base Icarus, Ronald Greer était détenu dans une cellule pour des raisons inconnues, mais, selon Camille Wray, elles étaient justifiées. Durant la bataille sur Icarus contre trois vaisseaux Ha'taks, il fut relaché par le Colonel Everett Young durant la procédure d'évacuation. Il fut l'avant-dernier à évacuer vers le Destiny, juste avant Young. Une fois sur place, lui ainsi que tous les autres virent que le système de production d'air du Destiny était en train de tomber en panne. Nicholas Rush pensa qu'il a trouvé une solution, mais, suivant la pensée d'Eli Wallace, qui lui croyait qu'il voulait faire exploser le vaisseau, tint en joue Rush avec son arme. le Lieutenant Scott lui ordonna de baisser son arme. Le vaisseau n'a pas explosé, mais rien ne s'est passé. (SGU : « Air », 1re partie)

Il fit face plus tard à la représentante du C.I.S., Camille Wray, qui croyait qu'il était toujours en détention. Plus tard, lui et Jeremy Franklin essayèrent de réparer une porte qui ne voulait pas se fermer, porte donnant accès à une navette endommagée. Sachant qu'elle ne pouvait être fermée que de l'intérieur, il vit le Sénateur Alan Armstrong entrer dans la navette et fermer la porte manuellement, et mourir d'asphyxie. Le Destiny arriva après auprès d'une planète désertique, qui détient un minerai capable de réparer les épurateurs. Greer fut envoyé avec l'équipe d'exploration pour aller sur la planète. (SGU : « Air », 2e partie)

Évolution détaillée du personnage[modifier]

« Air », 1re partie[modifier]

À remplir.

« Air », 2e partie[modifier]

À remplir.

L'envers du décor[modifier]

  • Son nom de travail fut Ron «Psycho» Stasiak [2], mais celui-ci fut changé en janvier 2009 pour Ronald Greer.[3]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1. DarkUFO, « Stargate Universe - Episode 1.17 - Lost - Casting Call », 1er septembre 2009, www.spoilertv.com. Consulté le 28/04/2010
  2. link=http://stargate.mgm.com//news_detail.php?id=128 =128 Four new SGU Cast Members Announced sur le site web officiel de MGM.
  3. Justin Louis, Jamil Walker Smith join Stargate Universe sur GateWorld.

Apparitions[modifier]