Frakes

Stargate Wiki Sémantique — La référence sémantique sur l'univers Stargate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Frakes
Personnage de Stargate SG-1
image du personnage
Informations biographiques
Planète d'origine Terre
Nationalité Américain
Décès 1997
Planète aux troglodytes
Genre
Race Tau'ri
Espèce Humain
Informations socio-politiques
Occupation Militaire[1],
Anthropologue
Allégeance SG-9
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété par D. Neil Mark
Première apparition « Le Premier Commandement »

Frakes était un anthropologue faisant partie de l'armée des États-Unis[1]. Il est mort sur la planète aux troglodytes, tué par le capitaine Jonas Hanson.

Biographie[modifier]

En 1997, lorsque le programme Porte des étoiles s'est mis en place, Frakes fut assigné à l'équipe SG-9 commandée par le capitaine Jonas Hanson. L'un de ses coéquipiers et ami était le lieutenant Connor. Pendant plus de cinq semaines, il fut envoyé sur envoyé sur une planète pour étudier sa population troglodyte, mais il n'a pas remarqué le changement d'attitude du capitaine Hanson. Les troglodytes ont commencé à se prosterner à leurs pieds pensant qu'ils étaient des dieux. Malgré les consignes qu'ils avaient reçu avant de partir en mission, Hanson les laissa faire. Tout d'abord, Frakes était d'accord avec Hanson qu'il fallait peut-être mieux les laisser faire. Mais plus ils restaient, plus ils se mirent à croire qu'il étaient des dieux, et Hanson fit par croire lui-même qu'il était Dieu. Quand Connor et Frakes réalisèrent enfin ce qui se passait dans la tête de Hanson, ils décidèrent d'avertir le Stargate Command concernant la situation (SG1 : « Le Premier Commandement »).

Évolution du personnage[modifier]

« Le Premier Commandement » (1997)[modifier]

Sur la planète aux troglodytes durant la nuit, le lieutenant Connor et Frakes courent dans les bois vers la Porte des étoiles, pourchassés par le capitaine Jonas Hanson, Baker et les indigènes de la planète. Tout à coup, Frakes dit à Connor qu'il a laissé tombé la télécommande. Connor revient sur ses pas et trouve la télécommande. Connor atteint le DHD et commence à appeler la Terre mais Frakes est touché à l'épaule par une fléchette empoisonnée. Il s'effondre sur le sol. Connor réalise qu'il est tout seul et revient vers Frakes. Quand il le trouve, Frakes, ne tenant plus sur ses jambe lui ordonne de courir avant de s'effondrer une nouvelle fois. Une fois Connor parti, Hanson, Baker et les indigènes se mettent autour de Frakes qui est étendu. Baker tient Frakes par le cuir chevelu. Regardant Frakes, Hanson dit à Frakes qu'il est déçu par lui, l'appelant son « fils » ; puis Hanson tue Frakes à bout portant avec son arme de poing. Hanson ordonne de brûler le corps de Frakes.

Plus tard, quand SG-1 arrive sur la planète pour rechercher SG-9, ils tombe finalement sur Connor qui était resté. Lorsque Connor retrouve des forces, il leur montre les cendres de Frakes, disant que c'est Hanson (et non le soleil brûlant) qui a fait ceci à Frakes. Connor retire les plaques d'identification de Frakes des cendres puis les répand sur le sol.

Notes[modifier]

  • Rien dans les dialogues ne dit que Frakes fait partie de l'armée. Cependant, Connor retire les plaques d'identification (dogtags) des cendres de Frakes, ce qui implique obligatoirement que Frakes faisait partie de l'armée américaine.
  • La nationalité de Frakes est déduite du fait qu'il fait partie de l'armée américaine.
  • Le grade de Frakes n'est pas connu.
  • Le prénom de Frakes n'est pas connu.

Galerie[modifier]

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1. 1,0 et 1,1 Lorsque le lieutenant Connor montre les cendres de Frakes, il en retire ses plaques d'identification (dogtags en anglais), ce qui implique obligatoirement que Frakes faisait partie de l'armée américaine.

* — Décédé