Primitif (Enfants des dieux)

Stargate Wiki Sémantique — La référence sémantique sur l'univers Stargate
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Primitif
Personnage de Stargate SG-1
image du personnage
Informations biographiques
Genre
Espèce Humain
Informations non liées à l'univers Stargate
Interprété par John Bear Curtis
Première apparition « Enfants des dieux »

Un homme primitif était présent parmi les personnes qui ont été enlevés de diverses planètes par Apophis et emprisonnés dans la prison de Chulak.

Biographie[modifier]

À un moment donné, le primitif a été enlevé de sa planète par les gardes serpent d'Apophis et mis dans la grande prison de Chulak afin de faire partie de la cérémonie du choix (SG1 : « Enfants des dieux »).

Évolution du personnage[modifier]

« Enfants des dieux » (1997)[modifier]

Le primitif se trouve déjà dans la prison de Chulak quand les membres de SG-1 sont faits prisonniers. Grâce à Teal'c, le primat d'Apophis, le primitifs et ses codétenus sont libérés et se retrouvent dans les bois pour atteindre la Porte des étoiles de Chulak. Lorsque Teal'c montre son enfant goa'uld placé dans sa poche ventrale, celui-ci, de même que ses compagnons, sont effrayés.

Au moment où le docteur Daniel Jackson et le capitaine Samantha Carter appellent la Terre pour évacuer la planète, le primitif défend les fugitifs contre les gardes serpent aux côtés de SG-1 et SG-2 en utilisant des pierres. Il frappe et tue au moins l'un d'entre eux.[1] Plus tard, par la seule force de ses bras, il étouffe un autre garde serpent. Puis Teal'c le prend avec lui et les deux passent par le vortex pour se retrouver dans la salle d'embarquement du Stargate Command, en face de soldats qui les tiennent en joue. Carter et Daniel leur hurle de ne pas tirer.

Plus tard, une fois le vortex désactivé, le primitif, de même que les autres réfugiés, remercient SG-1 de les avoir sauvé des Goa'uld.

« L'Ennemi intérieur »[modifier]

Le primitif ainsi que tous les autres réfugiés ont été relocalisés sur leur planète avant que les Goa'uld ne lancent une série d'attaques contre le Stargate Command.[2]

Notes[modifier]

Références[modifier]

  1. Cette scène n'est visible que dans Stargate SG-1 : Children of de Gods - Final Cut.
  2. Cette déduction est faite d'après la conversation entre Jack O'Neill et Teal'c au début de l'épisode.